eBay Amazon

« eBay teste actuellement, à San Francisco, la livraison le jour même, en partenariat avec des marchands brick and mortar comme Target Corp, Best Buy, Nordstrom et Toys « R » Us. eBay Now, une application mobile iPhone et iPad, a été mise à disposition de membres eBay afin qu’ils se fassent livrer le jour même des produits achetés sur le site d’enchères.

La stratégie de l’entreprise serait de permettre aux magasins traditionnels de contrer la “menace” d’Amazon, qui multiplie les entrepôts aux États-Unis pour livrer plus vite les internautes. Plusieurs marchands se rapprochent ainsi d’eBay afin de vendre leurs produits à une clientèle locale (pour réduire le délai de livraison), mais en ligne, par le biais de la place de marché ».

Après l’annonce cet été  d’Amazon de tester une livraison le jour-même aux Etats-Unis, on peut comprendre que les chaînes de magasin s’inquiètent de l’avantage supplémentaire que cela pourrait donner à l’offre Amazon.  Pour contrer la puissance grandissante d’Amazon et renforcer l’offre pour ces marchands pros, eBay a décidé de réagir en leur proposant une solution de livraison plus réactive.

L’approche eBay est différente de celle d’Amazon (Livraison au départ de ses entrepôts implantés localement en périphérie des agglomérations) puisqu’il s’agit d’utiliser le magasin local de l’enseigne où le coursier vient chercher le colis pour le livrer directement au consommateur final. Cette démarche nécessite une vraie démarche cross-canal de la part de l’enseigne afin de savoir bien maîtriser la disponibilité par article en magasin.

Des deux côtés les démarches sont encore en phase de test et de rôdage mais la tendance semble claire, la livraison et ses services associés deviennent un vrai facteur de différenciation qu’il n’est pas possible de négliger. La livraison constitue une des clés de la réussite commerciale du e-commerce à condition de savoir innover pour enrichir l’expérience clients et limiter ainsi l’inconvénient de ne pas pouvoir toucher le produit lors de l’achat.

Sources : Mercury News  

Ecommerce mag.fr

En savoir plus